Suivez-nous également sur @ABD_BVD!

Inforum

logo rvb small2En collaboration avec logo_kbr_2010

 

Programme

MATIN

ACCUEIL


INTRODUCTION ET PRÉSENTATION DE LA JOURNÉE

par Pierre Cockshaw, conservateur de la Bibliothèque royale de Belgique (KBR),

et Evelyne Luctkens, présidente de l’ABD-BVD et Information Manager du Shell Coordination Centre, Belgique

Télécharger (FR/NL)


PROFESSIONNELS DE L’INFORMATION : EXPÉRIENCES EUROPÉENNES

SUR « L’ENFANCE » DE L’ECIA (WERTID)

par Jean-Emile Humblet, Président d’honneur de l’ABD-BVD; Honorary fellow de l’ ECIA

Télécharger (FR)

RE-ENGINEERING DES ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES

par Roger Bowes, Chef Exécutif, ASLIB, Grande-Bretagne

D’une association professionnelle contribuant à des journaux savants, l’Aslib est devenue une société proposant des produits compétitifs et de pointe qui contribue à une association professionnelle.

Télécharger (EN)

BIBLIOTECA APOSTOLICA VATICANA

par Paul Gabriele Weston, Bibliothécaire de la Biblioteca Apostolica Vaticana, Italie

La Bibliothèque Vaticane possède des collections impressionnantes et a pour objectif de les rendre accessibles le plus largement et aisément possible. Le statut actuel de la technologie utilisée et les plans de son développement futur seront présentés.

Télécharger (EN)


PAUSE


QUALITÉ ET LÉGISLATION : PEUT-ON NE PAS EN TENIR COMPTE ?

IMPLÉMENTATION DE LA NORME ISO 9000 DANS LES BIBLIOTHÈQUES ET LES SERVICES D’INFORMATION

par Elisa Garcia-Morales, Secrétaire Générale de la SEDIC; Socia Directora of Inforarea, Espagne

Un groupe de travail Gestion de la Qualité a été mis en place au sein de la SEDIC en 1994. Son objectif était d’étudier et de promouvoir la gestion de la qualité dans les bibliothèques et les services
d’information. Depuis lors, les professionnels ont accru leurs connaissances dans ce domaine. Cependant, il n’y a pas de réelle pression du marché, c’est pourquoi l’implémentation de systèmes de gestion de la qualité et la certification ISO 9000 sont limitées. La SEDIC a publié récemment un guide à l’usage des professionnels pour améliorer leur compréhension de la norme ISO 9000.

Télécharger (FR)

L’HARMONISATION DU DROIT D’AUTEUR ET DES DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DANS LA SOCIÉTÉ DE L’INFORMATION. PROJET DE DIRECTIVE DU 10 DÉCEMBRE 1997 ET ACTIVITÉ DES DOCUMENTALISTES.

par Michèle Lemu, Juriste-documentaliste, Compagnie de Saint-Gobain, France

En visant l’harmonisation de la protection des oeuvres (notamment sur internet) et l’adaptation des règles du droit d’auteur et des droits voisins à un environnement numérique, ce texte met en jeu les intérêts des auteurs, des utilisateurs de services d’information et des opérateurs de réseaux. L’activité des professionnels de l’information européens sera directement concernée par l’application de ce texte: pourra-t-on télécharger un texte sur internet, reproduire ce même texte pour le diffuser sans payer un droit à l’acte ? Il est essentiel de connaître la teneur de ce projet que les Etats membres de l’Union Européenne devront transposer dans leur droit national avant le 30 Juin 2000; et de faire valoir le point de vue des professionnels de l’information auprès des instances européennes.

Télécharger (FR)


LUNCH


APRÈS-MIDI


KNOWLEDGE MANAGEMENT

LE RÔLE DE LA BIBLIOTHÈQUE D’ENTREPRISE DANS LE PROCESSUS DE GESTION DE LA CONNAISSANCE

par Margareta Nelke, Directrice de la Tetra Pak’s Research Intelligence Library, Suède

Investir dans l’information externe est très profitable pour l’entreprise. Cependant, cette information de valeur n’est pas toujours gérée de façon systématique et efficace. Une stratégie de gestion de l’information externe est présentée, et le rôle de la bibliothèque d’entreprise est décrit, dans le processus de gestion de la connaissance.

Télécharger (EN)

DE LA GESTION DE L’INFORMATION À LA GESTION DE LA CONNAISSANCE DANS LES PME : Y-A-T-IL UN RÔLE POUR LE BIBLIOTHÉCAIRE-DOCUMENTALISTE ?

par Maria Joaquina Barrulas, Directrice du CITI – Centre for Technical information for Industry et Chercheur d’ Ineti; Coordinatrice du centre Midas-Net pour le Portugal, Portugal

Les PME ont été lentes à adopter des stratégies intégrées de gestion de l’information. La gestion de l’information est utilisée par beaucoup pour se référer à la gestion informatique, ce qui signifie que la dimension du contenu est sous-estimée. Cependant, avec la disponibilité des technologies Internet, et leur utilisation croissante pour créer des intranets, il devient évident pour les PME que la connaissance est leur bien le plus précieux. Le rôle actuel du documentaliste et son développement futur seront présentés.

Télécharger (EN)


PAUSE


L’INFORMATION ÉLECTRONIQUE

LA SITUATION DES MARCHÉS DES SERVICES D’INFORMATION ÉLECTRONIQUE POUR 17 PAYS DE L’UNION EUROPÉENNE EN 1997 (AVEC DES PRONOSTICS POUR 1998)

par Sabine Graumann, Directrice de la Division Information et Documentation, Infratest Burke GmbH & Co., Munich, Allemagne

La présentation résumera et expliquera les principaux résultats de l’étude menée en 1997 pour la Commission Européenne. Les objectifs étaient de fournir un aperçu de la taille, de la structure et de la dynamique des marchés des services électroniques au niveau européen, tant du côté de l’offre que de la demande. La présentation portera sur les carences et les déséquilibres dans l’offre et la demande, ainsi que sur les lignes d’action nouvelles offrant les meilleures chances de succès. La Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Suède, le Danemark, la Norvège, la Finlande, la Belgique, l’Espagne, le Portugal, l’Autriche, le Luxembourg, la Grèce, l’Irlande et l’Islande seront les pays couverts.

THE GERMAN MARKET FOR ELECTRONIC INFORMATION SERVICES 1997 WITH SPECIAL EMPHASIS ON ITS RELEVANCE FOR EUROPEAN MARKET DEVELOPMENT

par Willi Bredemeier, Institute for Information Economics, Allemagne

Télécharger (EN)

LES SERVICES D’INFORMATION ÉLECTRONIQUES: OÙ SE SITUE LA BELGIQUE, OÙ SE SITUE L’EUROPE ?

par Toon Lowette, GRID Consultancy, Belgique

Pour la deuxième fois, une étude donne un aperçu unique sur le secteur des services d’information électronique pour l’Union Européenne et ses Etats membres: offre, demande, points forts, faiblesses, perspectives futures. Toon Lowette (Grid Consultancy) présente la situation belge.

Télécharger (NL)


par Marc Vandeur, président du jury du prix ABD-BVD

Lauréat : Guy Delsaut, Gradué en bibliothéconomie et documentation, Bruxelles – IESSID

Titre du mémoire présenté : La presse quotidienne sur Internet. Analyse comparative des sites belges et des principaux sites étrangers.

RÉCEPTION

logo rvb small2En collaboration avec logo_kbr_2010

 

Programme

MATIN

ACCUEIL


INTRODUCTION ET PRÉSENTATION DE LA JOURNÉE

par Pierre Cockshaw, conservateur de la Bibliothèque royale de Belgique (KBR),

et Evelyne Luctkens, présidente de l’ABD-BVD

Télécharger (FR/NL)


INFORMATION ET SOCIÉTÉ

INFORMATION ET SCIENCE

par Yvan Ylieff, Ministre fédéral de la politique scientifique

SOCIÉTÉ DE L’INFORMATION OU INFORMATION POUR LA SOCIÉTÉ ?

par Jean-Bernard Quicheron, Adjoint au chef de l’Unité X-D-2  » Information on-line « , DG X, Commission Européenne

La société de l’information ne se décrète pas et n’existe pas encore. Internet a bousculé l’information de la même façon que l’imprimerie de Gutenberg a révolutionné le savoir et sa transmission. Le citoyen électeur et éligible, l’homme moderne détenteur d’un savoir parcellaire, les bibliothécaires, les documentalistes, tous les acteurs de la société sont concernés par l’information, car chacun en est à la fois producteur et consommateur. L’information pour la société déboucherait-elle sur la société de l’information ?

Télécharger (FR)

L’INTERNET : L’UNIVERS DE L’ÉCRIT ÉLECTRONIQUE AU SERVICE DE LA CITOYENNETÉ

par Hervé Le Crosnier, Maître de conférences en informatique à l’Université de Caen, modérateur de la liste de diffusion BIBLIO-FR

Le développement de l’Internet met en relief de nombreuses évolutions de la « société de l’information ». Cependant, la maîtrise sociale des flux informationnels reste dépendante de l’action des pouvoirs publics, des structures syndicales et associatives et des choix d’entreprises. Comment valoriser le potentiel des réseaux informatiques sans accentuer les phénomènes de marginalisation sociale ? La notion de bibliothèque, dans son aspect technique comme dans son aspect de redistribution sociale peut-elle représenter une métaphore et un modèle pour aborder les enjeux de la période à venir?

Télécharger (FR/NL)


PAUSE


DU BIBLIOTHÉCAIRE AU KNOWLEDGE MANAGER

ENTRE 19E ET 21E SIÈCLE, ENTRE GRANDS-PARENTS ET PETITS-ENFANTS

par Wim De Vos, Chef de la section Valorisation et Promotion, Bibliothè Royale de Belgique

Ou le changement brutal du support papier pour les catalogues et les documents vers le support électronique, et tous les problèmes de conservation que cela engendre.

Télécharger (NL)

KNOWLEDGE MANAGEMENT, DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE

par Françoise Rossion, Knowledge Manager, Price Waterhouse

Le « Knowledge Management »: terme à la mode aujourd’hui, qui se veut aguicheur et vendeur… Quel est l’objectif réel de cette « gestion du savoir » et, surtout, comment le professionnel de l’information peut-il se positionner face à ce qui semble être la dernière évolution, sinon révolution, du secteur informationnel ? Comment, au quotidien, capter, exploiter et partager une réalité aussi insaissisable, aussi volatile et aussi confidentielle que « ce qu’il y a dans la tête des gens » ?

Télécharger (FR)


LUNCH


APRÈS-MIDI


DU BIBLIOTHÉCAIRE AU KNOWLEDGE MANAGER (SUITE)

TECHNOLOGIE DU KNOWLEDGE MANAGEMENT

par Christophe Dupriez, R & D Manager, Destin

Le « Knowledge Management » (ou « gestion du partage d’expérience ») n’est pas et ne sera pas applicable dans une organisation par le biais de recettes toutes faites, cristallisées dans un logiciel. Il sera plutôt le fruit d’un ensemble de méthodologies d’analyse et de développement faisant éventuellement appel à une panoplie d’outils informatiques. Nous identifions, pour chacun des processus du partage d’expérience, les principales situations rencontrées et le type d’outil pour y faire face.

Télécharger (FR)

LA RÉINTERMÉDIATION EN BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE : DE LA GESTION DU CONTENU À LA GESTION DE L’ACCÈS À L’INFORMATION

par Anne Spoiden, Chef de Département, et Françoise Vandooren, Chercheur, Département de Recherche et Développement des Bibliothèques, Université Libre de Bruxelles

Dans son rôle de gestionnaire du savoir, la bibliothèque universitaire voit ses fonctions évoluer face au développement des technologies de l’information. Outre le contenu, le processus de communication de l’information doit être géré et la technologie maîtrisée afin de déterminer où, comment et à qui l’information sera rendue disponible pour servir au mieux les utilisateurs. Les projets de recherche et développement des bibliothèques de l’ULB illustrent cette tendance.

Télécharger (FR)


PAUSE


LES MÉTIERS DE L’INFORMATION, HIER ET DEMAIN

À CHACUN SON MÉTIER, ET LES VACHES SERONT BIEN GARDÉES ! OU LES TÂCHES NOUVELLES DU SPÉCIALISTE DE L’INFORMATION

par Kris Klara, Bibliothécaire en Chef du Collège d’Europe, Présidente du Vlaamse Vereniging voor Bibliotheek-, Archief- en Documentatiewezen (VVBAD)

La profession de bibliothécaire, documentaliste, « fournisseur d’information », ne se résume pas à acquérir et à gérer des collections. Il s’agit d’un travail interactif et dynamique qui implique tous les médias et nécessite des aptitudes à la gestion ainsi qu’ une compréhension en profondeur de la technologie de l’information.

Télécharger (NL/FR)

50 ANS D’A.B.D.

par Evelyne Luctkens, présidente de l’ABD-BVD

À 50 ans, l’ABD est une dame d’un âge respectable, qui a déjà de nombreuses réalisations à son actif, des projets plein la tête et plusieurs défis à relever.

Télécharger (FR)


par Marc Vandeur, président du jury du prix ABD-BVD

Lauréat : Dirk Desaever, Graduaat bibliotheekwezen en documentaire informatiekunde – Antwerpen

Titre du mémoire présenté : Mijn elektronische balievriend.

RÉCEPTION

Programme

MATIN

ACCUEIL


INTRODUCTION ET PRÉSENTATION DE LA JOURNÉE

par Jean-Louis Janssens, président de l’ABD-BVD


LA CRÉATIVITÉ AU TEMPS D’INTERNET

par Luc de Brabandereadministrateur délégué de Net it be


INTERNET ET SES ASPECTS PRATIQUES : DU NÉOPHYTE À L’UTILISATEUR PROFESSIONNEL

par Kelly Nijhof, Marketing Coordinator, Best of Publishing

Télécharger (NL)


PAUSE


INTERNET ET LES ASPECTS JURIDIQUES

par Jos Dumortier, Directeur ICRI – kULeuven

Télécharger (NL)


INTRANET AU SERVICE DE LA GESTION DE L’INFORMATION ET DE LA CONNAISANCE

par Daniel Berhin, European Information & Research Manager, Booz. Allen & Hamilton

Télécharger (FR)


« ENERGY » SUR INTERNET : QUE REVÊT CETTE APPELLATION ?

par Dominique J.B. Vanpée, Information Officer, VITO

Télécharger (NL)


LUNCH


APRÈS-MIDI


LE MÉTIER DE DOCUMENTALISTE : RÉSULTATS D’UNE ÉTUDE MENÉE DANS LE SECTEUR JURIDIQUE

par Catherine Hebbelynck, Service Juridique, Générale de Banque

Télécharger (FR)


L’ACCÈS AUX DONNÉES JURIDIQUES ET NOUVEAUX MEDIA

par Christoph Malliet, Rechtsbiblioteek, KULeuven

Télécharger (NL)


PAUSE


CHERCHER OU TROUVER DE L’INFORMATION SUR INTERNET ?

par Laurence Jacqmin, Infobroker – Générale de Banque

Télécharger (FR)


RÉCEPTION

Programme

MATIN

ACCUEIL


INTRODUCTION ET PRÉSENTATION DE LA JOURNÉE

par Jean-Louis Janssens, président de l’ABD-BVD, responsable du service Business Intelligence de Distrigaz


CONTEXTE EUROPÉEN

AXES POLITIQUES ET PROGRAMME D’ACTIONS EUROPÉENS EN RELATION AVEC LE PROJET DE « SOCIÉTÉ DE L’INFORMATION »

par Claude Polliart, DGXIII/E, Administrateur responsable des projets multimédias

La Commission Européenne vise à stimuler le développement d’une industrie du contenu multimédia et à encourager l’utilisation de ce contenu dans la nouvelle Société de l’Information. Le programme INFO 2000 doit permettre d’atteindre ces objectifs. Quel en est le fondement ? Quels en sont les axes principaux ? Où en est-il dans sa réalisation?

Télécharger (FR)

RÉFLEXIONS ET ATTENTES DES UTILISATEURS PROFESSIONNELS DE L’INFORMATION

par Roger Bowes, Secrétaire général de l’ECIA, chief executive ASLIB

Les associations de professionnels de l’information ne peuvent que s’associer aux objectifs de la Commission Européenne. Elles ont toujours refusé l’informatique gadget au profit de l’information qualitative. À quoi bon avoir des autoroutes embouteillées d’informations non relevantes ? L’ECIA et ses membres s’étonnent de l’inadéquation trop fréquente entre les objectifs politiques et les réalisations concrètes. Elles constatent avec regret que le point de vue des utilisateurs professionnels de l’information est trop peu souvent pris en compte. Leurs actions entre autres auprès de la Commission Européenne visent à pallier cette situation.

Télécharger (EN)


AUTOROUTES DE L’INFORMATION

ASPECTS TECHNOLOGIQUES ET ÉCONOMIQUES

par Edouard Van Heule, Strategy manager, Belgacom

Internet et les autoroutes de l’information sont toujours plus au centre de l’actualité. Les évolutions dans ce domaine, tant dans les aspects économiques que technologiques, sont en effet extrêmement rapides. Dès lors, que retenir du passé et penser du futur ?

Télécharger (FR)

VALORISATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DANS UN CONTEXTE PROFESSIONNEL : OPPORTUNITÉS ET RÉALITÉS

par Toon Lowette, consultant, GRID Electronic Publishing Consultancy, et Dominique Vanpee, responsable du département Information, Vlaamse Instelling voor Technologisch Onderzoek

Participer est-il plus important que de gagner quand il s’agit d’Internet ? Comment des entreprises et des organisations peuvent-elles tirer profit d’un réseau chaotique qui s’adresse de plus en plus au grand public ? Comment appréhender un monde en construction dont chacun des éléments cherche son équilibre : l’Autoroute de l’Information, l’Internet, le monde de l’entreprise et les foumisseurs d’information.

Télécharger (1) (NL)

Télécharger (2) (NL)


PAUSE


ÉDITION ÉLECTRONIQUE

L’ÉDITION ÉLECTRONIQUE : ZOOM SUR LE MARCHÉ

par Marie-Paule Declercq, responsable du Business Information Services de la Générale de Banque

L’édition électronique en Belgique est en pleine ébullition. L’usage des CD-Roms va croissant, les sites sur Intemet se multiplient, des projets tels que Central Station voient le jour. S’agit-il encore d’une illusion ou de la réalité ? Qu’en est-il de l’offre actuelle ? Quelles sont les perspectives ? Quel impact cette évolution aura-t-elle sur l’utilisateur ? Éléments de réponse et de réflexion sur base d’une enquête réalisée auprès des utilisateurs.

Télécharger (FR)

CENTRAL STATION : UNE RÉVOLUTION EN BELGIQUE

par Hans Cobben, Directeur Général, Central Station CV

Avec la création de Central Station, les éditeurs belges ont pris résolument le chemin de la diffusion électronique de l’information. Ce projet permet à l’utilisateur de faire une sélection parmi les articles des principaux quotidiens et périodiques belges. Les articles sélectionnés sont alors livrés au demandeur sous forme électronique. Fondements, étapes de développement et avantages pour l’utilisateur d’une véritable révolution dans le paysage informationnel belge.

Télécharger (FR/NL)


LUNCH


APRÈS-MIDI


L’ENVIRONNEMENT RÉGLEMENTAIRE

ÉVOLUTION DU DROIT DANS LE DOMAINE DE L’INFORMATION

par Jeff Keustermans, Avocat à Turnhout, collaborateur attaché au Centrum voor Intellectuele Rechten (KUL)

Les évolutions technologiques entraînent de nombreuses évolutions juridiques. Outre la question de l’existence même des droits de propriété intellectuelle sur l’information, un intérêt particulier doit être prêté aux éventuelles responsabilités du fournisseur d’information (fautive). Dès que l’information a trait à des personnes individuelles, de nombreuses obligations en matière de protection de la vie privée s’imposent. Le caractère transfrontalier des réseaux d’information crée des problèmes de droit international.

Télécharger (NL)

L’APPLICATION DU DROIT DANS LE CADRE DE LA DIFFUSION ÉLECTRONIQUE DE LA PRESSE

par Philippe Nothomb, Juriste, attaché de direction, Rossel & Cie S.A.

Les acteurs du monde de la presse découvrent la réalité des relations juridiques qu’engendre l’édition électronique interactive et multimédia : la nécessité de protection des oeuvres, la sauvegarde des libertés d’expression et de la presse, l’adaptation des médias audiovisuels et des télécommunications.

Télécharger (FR)


PAUSE


LES MÉTIERS DE L’INFORMATION

ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION – RISQUES ET OPPORTUNITÉS

par Suzy Pasleau, ULG, Directrice du laboratoire d’études et de recherches sur l’information et la documentation, chef de travaux et maître de conférence à l’ULG

Exploiter les CD-Roms, les banques de données ou les réseaux sont tics compétences indispensables mais insuffisantes. Le spécialiste de l’information doit pouvoir traiter l’information, être capable d’identifier les sources pertinentes disponibles, formelles ou informelles, pour livrer une information exploitable au moment où elle est demandée. Il doit également être capable de comprendre les enjeux liés à la circulation de l’information pour construire une réflexion sur les rapports entre l’organisation du travail et la capitalisation des connaissances. La question est de savoir si, en Belgique, les formations offertes aux futurs spécialistes de l’information pourront s’adapter à l’évolution de plus en plus rapide du métier et à ses nouvelles exigences.

Télécharger (FR)

UNE PROFESSION EN MUTATION : LA NÉCESSITÉ DE DÉVELOPPER LES QUALIFICATIONS ET DE CERTIFIER LES COMPÉTENCES

par Jean Michel, assistant du Directeur de l’École Nationale des Ponts et Chaussées, Paris, Président de l’ADBS (Association des Professionnels de l’Information et de la Documentation, France)

Les nouveaux professionnels qui entrent sur le marché doivent savoir maîtriser toutes les technologies. Ils doivent aussi être les concepteurs de produits performants, compétitifs. Enfin, ils doivent gérer efficacement les services d’intelligence économique et de veille technologique. Mais s’il faut se préoccuper de l’évolution des programmes de formation initiale, il faut aussi se mobiliser pour faire progresser et reconnaître les niveaux de qualification et de compétence des professionnels en place dans les diverses entreprises. C’est une véritable démarche qualité qui s’instaure et qui prend notamment son sens le plus stratégique et prospectif avec la procédure de certification de compétence mise en place aujourd’hui pour les professionnels de l’information et de la documentation.

Télécharger (FR)


RÉCEPTION