Suivez-nous également sur @ABD_BVD!

Cahiers de la Documentation 2009/2 (juin 2009)

cover2009-2_smallÉditorial

Comme vous le découvrirez en consultant le sommaire, ce nouveau numéro des Cahiers de la documentation est linguistiquement plus ou moins équilibré : trois articles en néerlandais, deux en français. C’est l’occasion de rappeler que l’ABD-BVD est une association nationale où se côtoient tant des Wallons que des Flamands ou des Bruxellois sans que cela n’ait jamais posé de problème communautaire. Ce caractère national n’est pourtant pas une solution de facilité : il faut traduire nos textes officiels, faire attention de ne pas favoriser une langue plutôt que l’autre et cela signifie aussi de se priver des subsides octroyées par les Communautés. Nous en tirons une certaine fierté et, finalement, par nature, nos métiers n’ont-ils pas vocation à dépasser les barrières linguistiques ?

Au niveau des Cahiers, nous nous efforçons donc de publier des numéros comprenant au moins un article dans chaque langue. Ce n’est malheureusement pas toujours possible. Cela dépend beaucoup de la disponibilité des auteurs que nous contactons. C’est la raison pour laquelle, le numéro précédent ne comportait aucun article en néerlandais. Nous nous en excusons.

Pour autant, nous restons dans une Belgique fédérale et nous pouvons aisément faire l’écho d’initiatives d’une communauté ou de l’autre. Le présent numéro s’ouvre d’ailleurs sur une initiative francophone, le portail de veille professionnelle, EchosDoc. Philippe Laurent, son initiateur et aussi ancien président de l’ABD-BVD, répond à nos questions.

Même si notre association a participé au projet, les deux articles suivants sont surtout le résultat d’une collaboration entre différentes associations flamandes qui ont mené une vaste enquête sur les compétences et dont ils nous livrent les résultats dans ces pages. Nous remercions d’ailleurs nos amis de la VVBAD d’avoir autorisé la reproduction de ces articles déjà publiés dans le Bibliotheek- en Archiefgids.

Beaucoup plus international, Jessy Scheldeman nous emmène dans les coulisses des cabinets d’avocats et nous expose l’implémentation du knowledge management dans les milieux juridiques.

Enfin, le feu, l’eau ou les champignons ne connaissent aucune frontière, même linguistique, et quand le Conseil Interuniversitaire de la Communauté Française (CIUF) organise une conférence sur les aléas de la conservation en bibliothèque, il invite tout naturellement l’Université de Gand, entre autres. Marylène Poelaert nous en fait le compte rendu.

Nous vous souhaitons une agréable lecture et un excellent été.

Guy DELSAUT

EchosDoc : Quand des professionnels de l’information informent les professionnels de l’information

Interview de Philippe LAURENT, Coordinateur, EchosDoc
Interview réalisée par Guy DELSAUT

EchosDoc, portail de veille destiné aux professionnels de l’I. & D., a vu le jour en 2005. Sa fréquentation n’a cessé de croître d’année en année depuis cette date, en faisant l’un des sites incontournables sur le sujet. Fruit de la surveillance d’une centaine de flux RSS et de plus de 150 sites, il propose une moyenne de quatre brèves par semaine couvrant de nombreux domaines de notre profession. Outre le portail proprement dit, l’utilisateur peut lire ces nouvelles en s’abonnant au flux RSS ou au bulletin mensuel. L’interview de son initiateur, Philippe Laurent, nous éclaire sur différents aspects du portail.

Télécharger (FR)

Enquête tewerkstelling en competenties (deel 1): Profiel van de tewerkstelling in bibliotheken, archieven en documentatiecentra

Geert PUYPE, Bibliothecaris, Openbare Bibliotheek Menen
Veerle KERSTENS, Voorzitter, Werkgroep Competenties, een samenwerking van ABD-BVD, Locus, VOWB en VVBAD

En mars 2008, le groupe de travail « Compétences », issu de la collaboration entre l’Association belge de Documentation, le Lokaal-Cultuur-Steunpunt (Locus), la Vlaams Overleg Wetenschappelijke Bibliotheken (VOWB) et de la Vlaamse Vereniging voor Bibliotheek-, Archief en Documentatiewezen (VVBAD) a organisé une enquête auprès des responsables de bibliothèques, d’archives et de services de documentation. Celle-ci devait permettre de comprendre l’évolution des fonctions et des besoins en personnel et d’apprécier de quelle manière le secteur connaît et intègre déjà la gestion des compétences. Cet article traite des profils de fonctions dans le secteur des bibliothèques, archives et services de documentation. Dans un deuxième article, on approfondit la gestion des compétences dans le secteur.

Télécharger (NL)

Enquête tewerkstelling en competenties (deel 2): Competentiemanagement in bibliotheken, archieven en documentatiecentra

Veerle KERSTENS, Voorzitter, Werkgroep Competenties, een samenwerking van ABD-BVD, Locus, VOWB en VVBAD

Cet article commente l’intérêt et l’application de la gestion des compétences dans les bibliothèques, archives et centres de documentation en se basant sur l’état de la question ainsi que sur une enquête menée parmi les cadre dirigeants du secteur tout en mettant l’accent sur le domaine de recrutement et de sélection. L’enquête fut réalisée en mars 2008 par le Groupe de travail Compétences issu de la collaboration des associations professionnelles suivantes : Association belge de Documentation (ABD-BVD), Lokaal, Cultuur en Steunpunt (Locus), Vlaams Overleg Wetenschappelijke Bibliotheken (VOWB) et la Vlaamse Vereniging voor Bibliotheek-, Archief en Documentatiewezen (VVBAD). Cette enquête nous apprend que la gestion des compétences dans le domaine des ressources humaines a déjà fait son entrée chez une petite majorité des services d’information. Les aptitudes communicatives et sociales prennent de plus en plus d’importance dans le monde de l’information ; d’un côté à la suite d’une gestion du personnel axée sur les compétences et de l’autre côté par les tâches variées des professionnels de l’information.

Télécharger (NL)

Knowledge management in advocatenkantoren: Huidige stand van zaken

Jessy SCHELDEMAN, Gegradueerde in het Bibliotheekwezen en de Documentaire Informatiekunde – Bibliotheekschool Gent

La gestion des connaissances ou knowledge management (KM) peut être intégrée dans chaque aspect du monde juridique et prend diverses formes. Lors de l’implantation et de l’organisation du KM dans un environnement juridique, des situations spécifiques, avec leurs problèmes inhérents peuvent se présenter. L’article en dresse un bref aperçu, propose quelques moyens techniques ainsi qu’une série de solutions, et identifie les points problématiques. Le texte est basé sur un travail de fin d’études présenté en 2007 pour l’obtention du graduat Bibliotheekwezen en Documentaire Informatiekunde de l’école de bibliothéconomie de Gand.

Télécharger (NL)

Compte rendu
Les aléas de la conservation en bibliothèques: Prévenir et guérir

Marylène POELAERT, Responsable des finances et des contrats de recherche, Université Libre de Bruxelles (ULB) – Archives & Bibliothèques

Télécharger (FR)

Télécharger le numéro complet