Suivez-nous également sur @ABD_BVD!

Cahiers de la Documentation 2004/3 (septembre 2004)

cover2004-3_smallÉditorial

FELNET – Flanders Environmental Library Network – est un exemple de coopération entre plus d’une vingtaine d’institutions privées et publiques autour de l’information sur l’environnement. Elle constitue à l’heure actuelle la principale bibliothèque virtuelle sur l’environnement en Belgique. Depuis le début des an-nées 90, ses initiateurs ont mis chaque avancée technologique à profit pour améliorer sans cesse une ressource documentaire commune, unique en son genre, avec, en conclusion (temporaire), la participation au projet UniCat. Bart Goossens et Peter Van Windekens décrivent pas à pas cette évolution.

Internet est une source d’information incontournable, c’est un fait. On peut en témoigner une nouvelle fois lorsque, pour un secteur aussi traditionnel que le juridique, les sources y sont de plus en plus disponibles, parfois même exclusivement. En présentant les principales sources de droit belge et européen sur Internet, Wim Scheurs souligne aussi les problèmes que cela pose pour la recherche, la consultation, l’utilisation et la référence.

Dans ce numéro particulièrement étoffé, le compte-rendu d’un séminaire organisé en février dernier par l’Université de Liège prolonge le thème, déjà abordé lors du numéro précédent, de l’édition académique.

La succession de deux numéros consacrés à ce sujet est plus qu’un hasard de publication. Elle témoigne de la préoccupation qu’il soulève dans les cercles académiques et de la réflexion active qu’il y suscite, notre pays n’étant pas en reste. En l’occurrence, les deux séries d’articles se complètent parfaitement.

À Gembloux, c’était plutôt un constat de crise que les auteurs nous livraient, un appel à repenser l’édition académique, avec, rappelez-vous, une première tentative de réponse par le projet Bictel. Un an plus tard, il semble bien que l’appel ait été entendu. Dans l’article de Raf Dekeyser comme dans celui de Paul Thirion, on voit s’établir un nouveau modèle auquel adhèrent de nombreux chercheurs et des institutions parmi les plus prestigieuses. Plus significatif encore, l’article concernant Biomed Central nous présente une firme commerciale qui ose proposer une approche toute nouvelle de l’édition incorporant ledit modèle. Le verrou de l’oligopole de la presse scientifique va-t-il céder devant ces pressions ? Laissons mûrir la question.

Nos prochains numéros seront consacrés à l’Inforum 2004 et à l’intelligence économique. Bonne lecture.

 

VAN Ekonet tot Unicat : 7 Jaar Flanders Environmental Library Network (Felnet)

Peter VAN WINDEKENS, Informatiedeskundige, bibliothecaris en archivaris Vlaamse Landmaatschappij (VLM) Bart GOOSSENS, Informatiedeskundige, bibliothecaris Instituut voor Bosbouw en Wildbeheer (IBW)

Ook in Vlaanderen bleek het weldra van belang om de (delen van) bibliotheekcollecties inzake het Leefmilieu te centraliseren en aan een zo groot mogelijk publiek ter beschikking te stellen. In de eerste helft van de jaren ’90 deed een privaat initiatief onder de benaming ‘Ekonet’, op basis van de verworvenheden van de elektronika van het ogenblik, een eerste, bescheiden, poging om hieraan tegemoet te komen. Een bulletin board system en een interface maakten het mogelijk dat derden via Ekonet de geautomatiseerde catalogi van een aantal bibliotheken online konden raadplegen. Desondanks bleef de belangstellende door de blijkbaar nagenoeg oncontroleerbare spreiding van milieu-informatie veelal op zijn honger zitten. Een oplossing hiervoor bood enigszins, maar dan ook nog stapsgewijs, het Flanders Environmental Library Network (Felnet).

Télécharger (NL)

Quelles mesures d’impact des publications alternatives ?

Paul THIRION

Il est clair que le rôle de la publication scientifique ne se limite pas à contribuer à la circulation des idées en favorisant la diffusion de l’information. A ce premier rôle traditionnel s’ajoutent deux rôles aussi importants, voire même d’avantage : – d’une part constituer un système d’archivage des connaissances qui assure leur transmission aux générations futures ; – d’autre part permettre la valorisation des équipes de recherche et des chercheurs dans le cadre de l’évolution de leur carrière.

Télécharger (FR)

Vindplaatsen, gebruik en verwijzing naar on-line juridische bronnen

Wim SCHREURS, Assistent Rechtsmethodologie aan de Vrije Universiteit Brussel en advocaat bij de balie van Brussel

Het internet wordt een steeds belangrijkere vindplaats van informatie, ook in de juridische sector. In deze soms archaïsch georganiseerde beroepssector, waar niet graag afgeweken wordt van traditionele verworvenheden, dient het internet zich aan als een noodzakelijk hulpmiddel voor het verkrijgen en versturen van informatie.

Télécharger (NL)

Portrait d’un éditeur « open access » : Biomed central

M. MARTENS

BioMed Central est une maison d’édition indépendante qui publie des revues électroniques dans tous les domaines de la biologie et de la mé- decine en « open access ».

Télécharger (FR)

Cat réseau des bibliothèques – journée open access – 9 février 2004

Willy LEGROS, recteur de l’Université de Liège

Demain plus encore qu’aujourd’hui, pour survivre dans un environnement qui se mondialise, les universités devront sans cesse faire la preuve de leur excellence sur chacun des trois axes fondamentaux qui les fondent : la recherche, l’enseignement et la citoyenneté. Or, il est évident que les publications scientifiques jouent un rôle capital sur chacun de ces axes.

Télécharger (FR)

Les publications alternatives : les questions que les chercheurs se posent ou pourquoi n’ai-je pas encore soumis aucun article aux revues en accès libre ?

Pierre FEYEREISEN, Objectif recherche

Depuis des années, les chercheurs des universités belges francophones se lamentent. Paradoxalement, à l’heure d’Internet, il est de moins en moins aisé de trouver les articles scientifiques répertoriés dans les bases de données, les bibliothèques universitaires interrompent chaque année des abonnements alors que les nouveaux titres se multiplient, l’obtention de la documentation repose sur la chance et la débrouillardise (demandes de tirés à part, recours aux collègues d’autres universités, photocopies opportunistes lors de séjours à l’étranger, …). Plus récemment, ces chercheurs se sont rendu compte que cette dégradation de l’accès à l’information n’était pas uniquement liée à la pauvreté des moyens affectés à la recherche fondamentale dans notre pays et chez nos proches voisins. En Amérique du Nord, dans les meilleures universités et jusque dans les disciplines les plus prestigieuses, les budgets consacrés aux périodiques ne suivent pas l’augmentation des prix et des suppressions d’abonnements deviennent inéluctables.

Télécharger (FR)

Alternatives publishing: Overview of Open Archives Initiatives

Since « Open Archives » can in principle be discussed in different contexts, let us start by stating that we will limit ourselves to the context of scholarly communication. What do we mean by that? As a pragmatic definition, scientific communication (or scholarly communication) is the set of processes through which the outcome of (academic) research is distributed and archived for the benefit of present and future researchers and scholars. Its essential ingredients and aims are the publication of (new) scientific information and its  quality control (QC) (e.g.: peer review).

Télécharger (ENG)

Télécharger le numéro complet