ABD-BVD fait peau neuve! Suivez-nous également sur @ABD_BVD!

Cahiers de la Documentation 2015/2 (juin 2015)

cover2015-2_smallÉditorial

Le beau temps s’installe, on reprend le temps de flâner dans les parcs et de sortir les barbecues. Pas de doute, l’été approche et comme chaque année l’Inforum investit les locaux de la KBR. Au moment où nous rédigeons ces lignes, le programme vient d’être diffusé et les premières inscriptions sont déjà enregistrées. À l’affiche cette année, The I&D puzzle : new pieces to solve it: l’archivage numérique de la British Library, la présence sur le web des bibliothèques publiques, les conséquences du web sauvage sur notre organisation, les nouveaux outils de veille sur les réseaux sociaux, les ressources cachées de la recherche par image, etc. Bref, un portrait chamarré de l’impact des nouvelles technologies sur nos métiers et nos processus de travail, accompagné de trucs, astuces et méthodes pratiques qui ouvrent nos horizons professionnels.

L’été, c’est aussi une période de renouveau et après des mois de gestation, le nouveau site web de l’ABD-BVD vient d’être lancé : plus convivial, plus moderne, plus clair et surtout à votre service ! Vous y découvrirez en un coup d’œil les prochaines activités de notre association, vous pourrez vous inscrire aux prochaines conférences, vous abonner aux flux RSS pour être tenu au courant des parutions d’offres d’emploi et bien d’autres choses encore !

De la nouveauté, de la variété et du concret, à l’image de notre profession en constante mutation, c’est aussi ce que vous propose le présent numéro des Cahiers de la Documentation.

Bonne lecture à tous !

Anne-Catherine DEMEULDER

Chercheur en botanique, contributeur et utilisateur de Wikipedia : Un défi à relever

Régine FABRI, Chercheur, Fédération Wallonie-Bruxelles, Jardin botanique national de Belgique

L’auteur apporte son témoignage de contributrice à Wikipedia. Elle évoque notamment la difficulté pour des scientifiques de ne pas pouvoir invoquer l’argument d’autorité face à des non spécialistes. Un sondage effectué au sein d’un échantillon de chercheurs en botanique révèle que tous les chercheurs interrogés utilisent Wikipedia; un quart seulement d’entre eux y ont déjà contribué, mais les trois quarts considèrent que cela pourrait faire partie des missions d’une institution scientifique. Enfin le profil des contributeurs en botanique est analysé. 12 % se présentent comme des spécialistes et c’est parmi eux que se trouvent les contributeurs les plus actifs. Les rôles des scientifiques et des non spécialistes s’avèrent complémentaires : la relecture par les seconds apportant le recul dont pourraient manquer les premiers tandis que les premiers enrichissent par leur expertise les contributions des seconds. En conclusion, le paradoxe que représente l’utilisation de Wikipedia par des chercheurs qui n’y contribuent guère est mis en évidence.

Télécharger (FR) 

The Pisa Declaration: An Open Access Roadmap for Grey Literature 

Dominic FARACE, GreyNet International, Grey Literature Network Service

À l’occasion de la proclamation de la Déclaration de Pise pour l’élaboration de politiques en faveur des ressources en littérature grise, l’auteur revient brièvement sur le processus d’élaboration de ce texte innovant et en récapitule les points principaux.

Télécharger (AN)

Déclaration de Pise pour l’élaboration de politiques en faveur des ressources en littérature grise

Télécharger (FR) 

La littérature grise suédoise : Une mine de renseignements pour le chercheur en sciences sociales

Marie-Pierre RICHARD, Fonctionnaire territoriale chargée de mission, Docteure en science politique, Université de Lille 2 – Centre d’Études et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales (CERAPS)

Pour qui fait une recherche sur une thématique suédoise dans les sciences sociales la littérature grise est non seulement incontournable, mais essentielle. La Suède est en effet une terre d’élection de la littérature grise compte tenu du volume que celle-ci occupe, de sa qualité et de sa fiabilité ainsi que des conditions d’accès aisées qu’elle offre. Une des caractéristiques de la littérature grise suédoise est l’abondance des documents émis par les institutions politiques, administratives et sociales, nationales et locales, qui ont fait de la transparence un véritable dogme dans un pays où le citoyen dispose de droits étendus à l’information et détient d’importants pouvoirs de contrôle de la qualité du service public.

 Télécharger (FR)