Suivez-nous également sur @ABD_BVD!

Septembre 2021 : Conception d'une grande bibliothèque en France

Des bibliothécaires pris dans le mode projet : retour sur la conception d’une grande bibliothèque en France

Emilie GARCIA GUILLEN, docteur en sociologie, Université libre de Bruxelles

La thèse présentée par l’oratrice explore un projet de conception d’une grande bibliothèque dans une métropole française récemment instituée, appelée à être un équipement culturel phare à l’échelle de l’agglomération. Les enjeux de cette grande bibliothèque censée être « porteuse de sens et d’avenir pour les habitants » sont donc très importants pour les élus à divers titres (dynamisme de la politique culturelle, image de la ville, rayonnement de la métropole, etc.). La recherche se penche plus précisément sur l’activité des bibliothécaires occupés à travailler sur cette bibliothèque, « en mode projet ».

Ci dessous le résumé de la thèse d’Emilie Garcia

Télécharger (FR)

Cette offre d’emploi est uniquement disponible en néerlandais via le lien suivant : https://www.langemark-poelkapelle.be/vacature-bibliothecaris

Cette offre d’emploi est uniquement disponible en néerlandais via le lien suivant : https://www.midwest.be/archiefmedewerker-c1-c3

Cette offre d’emploi est uniquement disponible en néerlandais via le lien suivant : https://www.actiris.brussels/fr/citoyens/detail-offre-d-emploi/?reference=1650848&type=External

Cette offre d’emploi est uniquement disponible en néerlandais via le lien suivant : https://www.vdab.be/vindeenjob/vacatures/63143195/document-controller-regio-antwerpen

La Ville de La Louvière recrute, à titre contractuel, Un.e employé.e de bibliothèques pour les bibliothèques communales

Sous la supervision du responsable des bibliothèques communales, vous devrez assurer des missions de :
• politique documentaire ;
• services aux usagers ;
• travail administratif / communication ;
• animations et vie de la bibliothèque ;
===> les missions complètes peuvent être envoyées sur simple demande

Votre profil : Vous êtes titulaire d’un Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur ET du brevet de bibliothécaire ou d’un titre réputé équivalent.
• Vous avez un contact facile avec le public ;
• Vous démontrez de la polyvalence ;
• Vous faites preuve de flexibilité et d’adaptabilité ;
• Vous êtes dynamiques et disposez de bonnes capacités d’animation de groupe ;
• Vous vous engagez à suivre les formations requises demandées par la FWB ;

Nous vous offrons :
✔ Un contrat de remplacement temps plein de longue durée (interruption totale de carrière) ;
✔ Des chèques repas, une rémunération mensuelle brute indéxée de 2.223,06 € ;
✔ Lieu de travail principal : Strépy-Bracquegnies ;

Intéressé(e) ? Faites-nous parvenir, avant le 27 octobre 2021, votre lettre de motivation accompagnée de votre curriculum vitae, de votre CESS et du brevet bibliothécaire par courriel à l’adresse :
emploi@lalouviere.be en l’intitulant : Candidature pour les bibliothèques.

La procédure de recrutement comportera une épreuve écrite et une épreuve orale.
Pour de plus amples renseignements sur :
• la fonction, nous vous invitons à contacter Monsieur Guénaël Vande Vijver Guénaël, chef de bureau des bibliothèques au 0471/99 98 67.
• la procédure de recrutement, nous vous invitons à contacter Madame Gaëlle Clarembaux, gestionnaire ressources humaines au 064/27 80 42.

Lien : http://www.culture.be/index.php?id=emploi_stage&mode=single&uid=13658&cHash=d1b3066085778c085445f8ca0e220acb&fbclid=IwAR0MrAMg5SY0_N1-41F3P17JjR9CVtByHcpjzV-H_mNxEh81pw9r1_OQHLQ

Cette offre d’emploi est uniquement disponible en néerlandais via le lien suivant : http://www.belspo.be/belspo/organisation/doc/Job/20211025_ARA_Brugge.pdf

Cette offre d’emploi est uniquement disponible en néerlandais via le lien suivant : http://www.belspo.be/belspo/organisation/doc/Job/20211025_ARA_Beveren.pdf

Les Archives de l’État & l’Université de Namur recrutent un(e) docteur(e) en Histoire dans le domaine des archives médiévales (programme FED-tWIN)
Contrat : durée indéterminée
Catégorie : personnel scientifique

Missions

CONTEXTE

FED-tWIN est un nouveau programme de recherche de la Politique scientifique fédérale belge (BELSPO) visant à promouvoir la coopération durable entre les établissements scientifiques fédéraux et les universités belges, par le financement de profils de recherche communs.

Le programme FED-tWIN permet aujourd’hui d’ouvrir une fonction dans le domaine « Medieval archives in 21st-century Belgium: management, investigation, promotion » (MArch21). Il implique (a) les Archives générales du Royaume et les Archives de l’État dans les Provinces, en bref les « Archives de l’État », institution scientifique fédérale, et (b) l’Université de Namur.

OBJET

Selon l’opinion commune, la totalité ou presque des fonds d’archives médiévaux conservés en Belgique ont depuis longtemps été identifiés, décrits et étudiés en profondeur par des générations d’historiens et d’archivistes. Si cette opinion est à peu près fondée pour la période antérieure à 1200, c’est-à-dire en amont de l’essor spectaculaire de l’écrit pragmatique au XIIIe siècle, elle ne correspond guère à la réalité pour les derniers siècles du Moyen Âge. À ce jour, en effet, des centaines d’ensembles documentaires anciens de toutes natures, tant ecclésiastiques que civils, restent non inventoriés et pratiquement inexplorés ; ce sont autant de richesses que leur situation exclut du champ de vision de la recherche scientifique. Or, la construction du savoir historique repose sur une analyse critique des sources (écrites et autres) qui doit viser l’exhaustivité, en particulier pour les époques anciennes dont le socle documentaire est moins fourni.

L’objectif de MArch21 est de redynamiser l’effort de préservation, d’inventoriage, d’étude et de valorisation des collections médiévales de la Belgique, en vue non seulement de développer une recherche scientifique innovante orientée vers les sources, mais aussi de susciter un regain d’intérêt auprès du grand public. Le projet prend appui sur les synergies existantes entre les Archives de l’État, qui assurent la conservation de la majorité des fonds anciens de Belgique, et le centre « Pratiques médiévales de l’écrit » de l’Université de Namur, qui développe une recherche de pointe dans le domaine de l’étude critique des productions scripturaires et des usages sociaux de l’écrit au Moyen Âge. Il entend mettre en œuvre une approche globale et interdisciplinaire pour mieux comprendre les documents médiévaux et les dynamiques socio-culturelles qui les sous-tendent, croisant les apports méthodologiques éprouvés des « sciences auxiliaires » de l’histoire médiévale (paléographie, diplomatique et sigillographie, codicologie) et ceux aujourd’hui offerts par les Humanités numériques et les Sciences expérimentales.

Plusieurs défis communs aux deux partenaires seront relevés :

  1. Dans le domaine de l’archivistique, MArch21 assumera la tâche cruciale de produire de nouveaux instruments de recherche de qualité, en commençant par un inventaire détaillé des vastes archives de l’abbaye Saint-Jacques à Liège. En qualité de spécialiste des documents médiévaux, le/la chercheur/chercheuse engagé·e dans le cadre du projet favorisera également le développement d’outils numériques, élaborera une procédure de signalement des copies de chartes médiévales dans les collections d’époque moderne et lancera un programme de suivi des archives anciennes conservées en dehors des Archives de l’État.
  2. MArch21 permettra le déploiement d’une recherche scientifique de pointe dans le champ de l’histoire de l’écrit pragmatique dans les anciens Pays-Bas au Moyen Âge, fondée sur l’exploration transversale des collections d’archives des institutions ecclésiastiques, princières/publiques et autres conservées par les Archives d’État. En plus d’enquêtes ciblées sur les collections nouvellement inventoriées, le/la chercheur/chercheuse étudiera à nouveaux frais l’évolution des sources diplomatiques et de leurs usages à travers les « révolutions de l’écrit » du XIe au XIVe siècle, en lien notamment avec le projet de recherche interdisciplinaire « Pergamenum21 » de l’Université de Namur, qui étudie le parchemin – support d’écriture par excellence au Moyen Âge – par le biais d’analyses scientifiques.
  3. En matière éducative, MArch21 encouragera l’enseignement dans les sciences auxiliaires de l’histoire médiévale. Celles-ci sont actuellement confrontées à un dangereux désinvestissement dans les universités belges et étrangères. Cependant, l’Université de Namur les promeut vigoureusement comme faisant partie de la formation de base des historiens. En plus de sa participation aux cours dédiés à l’Université, le/la chercheur/chercheuse organisera des sessions de formation pour le personnel et les lecteurs des Archives de l’État. Il/elle favorisera également les thèses de maîtrise et de doctorat axées sur les sources d’archives.
  4. Enfin, il s’agira pour MArch21 de diffuser les résultats obtenus, d’une part à travers les canaux universitaires habituels (publication d’articles, organisation de colloques, etc.), et d’autre part, en vue de sensibiliser le public, par le biais d’événements éducatifs destinés au plus grand nombre (expositions, conférences, etc.) et d’un recours volontariste aux nouveaux médias (MOOC dédiés aux collections médiévales et à leurs méthodes d’investigation, podcasts vidéo, etc.).

Partenaires:

Les Archives générales du Royaume et Archives de l’État dans les Provinces (www.arch.be) sont un établissement scientifique fédéral faisant partie de BELSPO (Belgian Science Policy Office). L’institution comprend les Archives générales du Royaume à Bruxelles, dix-huit dépôts répartis dans tout le pays et le Centre d’Études et Documentation Guerre et Sociétés contemporaines (CegeSoma). Les Archives de l’État acquièrent et conservent (après tri) les archives d’au moins trente ans des cours et tribunaux, des administrations publiques, de notaires, ainsi que du secteur privé et de particuliers. Elles veillent à ce que les archives publiques soient transférées selon les normes archivistiques. Mettre ces documents d’archives à la disposition du public, tout en respectant la protection de la vie privée, est une des missions primordiales de l’institution. Dans les dix-neuf salles de lecture, les Archives de l’État mettent une infrastructure à la disposition d’un public varié. Le service au public directement via Internet (la salle de lecture numérique) est une des priorités de l’institution.

L’**Université de Namur** (www.unamur.be) est une Université d’enseignement et de recherche de la Communauté française de Belgique. Sa Faculté de Philosophie et Lettres, qui offre des programmes d’études de 1er et de 3e cycles, compte près de 670 étudiants et 65 enseignants-chercheurs. Le/la chercheur/chercheuse engagé·e sera impliqué dans l’enseignement et les services dispensés par le Département d’Histoire de cette Faculté, et mènera ses recherches au sein du centre « Pratiques médiévales de l’écrit » (PraME), qui constitue l’un des pôles de l’institut de recherche « Patrimoines, transmissions, héritages » (PaTHs). Fondé en 2008, le centre PraME (https://paths.unamur.be/prame) réunit les chercheurs de l’Université de Namur (historiens, historiens de l’art, philologues, physiciens) qui s’intéressent aux usages de l’écrit sous toutes ses formes dans l’Occident médiéval. Le centre PraME s’est notamment fixé pour objectif de promouvoir les collaborations dans ce secteur dynamique des études médiévales, au niveau national comme au niveau international, grâce à des initiatives de coordination et de décloisonnement de la recherche.

Profil

  • Diplôme de docteur·e en Histoire (obtenu depuis 12 ans maximum à la date du 15 novembre 2021**) avec une thèse portant sur la période médiévale.
  • Expérience approfondie de recherche, attestée par des publications scientifiques de haut niveau.
  • Une expérience postdoctorale d’au moins trois ans est hautement souhaitable.
  • Maîtrise approfondie des sciences auxiliaires de l’histoire, en particulier la paléographie, la diplomatique et la sigillographie. Des notions en codicologie constituent un atout, ainsi qu’une expérience avérée de l’apport des nouvelles technologies à l’étude de ces domaines.
  • Connaissance approfondie des archives médiévales, tant ecclésiastiques que civiles.
  • Expérience approfondie de recherche dans le champ de l’**histoire socio-politique, institutionnelle et culturelle des Pays-Bas méridionaux** dans la seconde partie du Moyen Âge (XIe-XVe siècles). Une familiarité avec les enjeux liés aux pratiques documentaires sera en particulier appréciée, de même qu’un intérêt pour l’histoire des archives.
  • Une expérience dans le domaine des humanités numériques constitue un atout significatif.
  • Une expérience internationale de recherche constitue également un atout.
  • Une expérience d’enseignement diversifiée dans les domaines précités est requise.
  • Langues anciennes: connaissance du latin médiéval et du moyen français*.
  • Langues modernes: connaissance approfondie du français, écrit et parlé, et bonne connaissance de l’**anglais**. La compréhension passive du néerlandais et de l’allemand sont des atouts.
  • Aptitudes au travail en équipe attestées par l’implication dans des projets collaboratifs (organisation de congrès ou de journées d’études, participation active à des réseaux de recherche, par ex.).
  • Une expérience dans le domaine de la vulgarisation scientifique constitue un atout.

** Conformément à l’art. 14 de la loi du 21 juillet 2017 instaurant un programme de coopération durable sur le plan de la recherche entre les établissements scientifiques fédéraux et les universités, entrent en considération les candidats ayant obtenu un titre de doctorat au maximum 12 ans avant la date ultime d’introduction des dossiers de candidature. La période visée est prolongée d’un an par période de congé de maternité de trois mois au minimum ou par période ininterrompue de trois mois au minimum de congé parental à temps plein ou congé d’adoption à temps plein, pris par le.la candidate entre l’obtention du titre de doctorat et la date ultime d’introduction des dossiers de candidature, sans que la prolongation totale puisse excéder un an par enfant. La période visée au premier alinéa est également prolongée de la durée réelle des périodes attestées de maladie de longue durée du candidat ou d’un membre de famille proche du candidat auquel ce dernier a donné des soins médicaux, pour autant qu’il s’agisse de périodes ininterrompues de trois mois au minimum.

Renseignements complémentaires

LIEUX DE TRAVAIL

• Archives de l’État à Namur, boulevard Cauchy 41, 5000 Namur.

• Université de Namur, Faculté de Philosophie et Lettres, rue de Bruxelles 61, 5000 Namur.

CONDITIONS DE TRAVAIL

• Le poste consiste en un engagement conjoint par les deux institutions partenaires:

o comme Chef·fe de travaux (grade SW2 de la carrière du personnel scientifique fédéral) sous contrat à durée indéterminée à mi-temps (0,5 ETP) aux Archives de l’État. Échelle barémique SW21 (31.880,00 EUR – 48.350,00 EUR salaire brut non indexé, soit un salaire mensuel brut indexé d’environ 2500 EUR sans autre ancienneté que le doctorat exigé). Tous les services prestés dans les services publics et comme chercheur·se peuvent être valorisés.

o comme Chef·fe de travaux sous contrat à durée indéterminée à mi-temps (0.5ETP). Échelle barémique chef de travaux (min. 4382,43 EUR/mois, ancienneté 0 an – max. 6446,03 EUR/mois, ancienneté 22 ans; indice 1.7410).

• Entrée en fonction prévue le 1er janvier 2022.

Remarques

PROCÉDURE DE SÉLECTION

Les candidat·e·s doivent transmettre leur dossier de candidature (fichier au format PDF) avant le 1er novembre 2021 par courriel à emmanuel.bodart@arch.be et à jean-francois.nieus@unamur.be (référence: candidature FEDTWIN/MARCH21).

Le dossier de candidature doit se composer d’une lettre de motivation, d’un CV détaillé avec liste des publications, ainsi que d’une copie du diplôme requis et d’un extrait de casier judiciaire.

Les candidat·e·s sélectionné·e·s sur base de leur dossier seront invité·e·s pour une audition par la Commission conjointe de sélection, prévue dans le courant du mois de novembre 2021 aux Archives de l’État à Namur, boulevard Cauchy 41, B – 5000 Namur.

Pour toute information complémentaire, veuillez prendre contact avec M. Emmanuel Bodart (emmanuel.bodart@arch.be) ou M. Jean-François Nieus (jean-francois.nieus@unamur.be).

Lien : https://jobs.unamur.be/emploi.2021-09-30.2664146601

COOK & BOOK CHERCHE

 

Un libraire polyvalent, spécialisé en sciences humaines, développement personnel & vie pratique pour un poste TEMPS PLEIN.

 

Une expérience en librairie est demandée. La connaissance des logiciels TITE-LIVE et ELECTRE sont un plus.

 

Vos principales tâches seront les suivantes :

  • accueillir et conseiller les clients
  • commander les ouvrages (réassort et représentants)
  • encoder les ouvrages dans le stock
  • mettre les ouvrages en place dans les rayons
  • sélectionner les retours et les renvoyer vers les fournisseurs
    tenir la caisse
  • et renforcer les services en salle si nécessaire.

 

Nous insistons vivement sur le double métier de Cook & Book & la polyvalence.

 

Nous recherchons des candidats souriants, dynamiques, flexibles, gentils, amoureux du livre & de la nourriture ainsi qu’aimant le contact client.

Profil

Qualifications requises

  • utlisation d’un ordinateur
  • utilisation d’un logiciel d’encaissement
  • utilisation d’un logiciel de librairie
  • qualifications liées au métier de libraire (métier de service et de conseil)
  • qualifications liées au métier de service en salle (métier de service et de conseil)

DiplômesDiplôme de journalisme ou de psychologie ou de philosophie ou de littérature tout diplôme ou toute formation relevante pour le posteExpériencesExpérience en librairie expérience en horeca sont un plus

Conditions

Type de contratCDIRégimetemps pleinModalité(s)Envoyer le CV et la lettre de motivation à l’adresse mail deborah@cookandbook.com seules les candidatures répondant aux critères de l’offre seront prises en compte.CommentairesDe part la double activité de Cook & Book, une polyvalence et une flexibilité sont indispensables. Outre un amour du livre, un amour de la nourriture et du service sont nécessaires.

Date limite de rentrée des candidatures : 30-10-2021

Envoyer votre candidature à :
Déborah Drion
Place du temps Libre 1 – 1200 WOLUWE-SAINT-LAMBERT

ou par courriel: deborah@cookandbook.com

Lien : http://www.culture.be/index.php?id=emploi_stage&mode=single&uid=13590&cHash=038d5a7f9af7e9fb4c9b6f24da2b369d