Suivez-nous également sur @ABD_BVD!

Chercheur scientifique pour le projet de recherche Congolines (KBR - Bruxelles)

Offre d'emploi mise en ligne le 13/07/2022

Emploi vacant

Nos descriptions de fonction sont rédigées au masculin uniquement pour des raisons de lisibilité. Toutes les fonctions s’adressent de manière égale aux femmes et aux hommes.

Nombre de poste(s) : 1 Langue : NL&FR
Référence : KBR-2022-08 Niveau : SW1

 

CONTENU DE LA FONCTION

Le projet de recherche Congolines: Inscribing Lines, Weaving Threads: Congolese Colonial Paintings as Images and Objects est mené par le Musée royal de l’Afrique centrale et la Bibliothèque royale de Belgique (KBR) en collaboration avec l’Université de Gand et l’Institut des Musées nationaux du Congo (IMNC). IElle se concentre sur les premiers dessins et peintures réalisés par des artistes congolais en RD Congo juste avant et pendant la période coloniale, montrant les influences des contacts avec les Européens :

  • des peintures murales et des objets décorés mélangeant des techniques et des scènes préexistantes avec des représentations d’Européens et des objets introduits par des Européens au moins à partir de 1884, un an avant la création de l’État Indépendant du Congo (collections du MRAC) ;
  • des dessins et des peintures utilisant des techniques introduites par les Européens (aquarelles et huiles, certaines en combinaison avec la photographie) (collections de la KBR et du MRAC).

Parce que l’on en sait plus sur les collectionneurs, les mécènes et les photographes des traditions précoloniales de dessin et de peinture en RD Congo que sur les artistes eux-mêmes, le projet de recherche vise à

  • effectuer pour la première fois une recherche approfondie sur les traditions de dessin et de peinture (pré)coloniales en RDC, sur la base d’une approche holistique et comparative des différentes traditions régionales ;
  • analyser les dessins et peintures en comparaison avec d’autres objets congolais des collections du MRAC afin de questionner les frontières coloniales entre les arts dits précoloniaux, coloniaux et postcoloniaux, et ainsi réécrire l’histoire de l’art congolais ;
  • trouver des informations bibliographiques sur les premiers artistes et situer leur production dans les traditions régionales, en accordant une attention particulière aux artistes féminines dont le travail a été négligé au fil du temps par rapport à celui de leurs collègues masculins ;
  • écrire l’histoire de la réception et l’histoire de l’influence des premières aquarelles sur les artistes occidentaux ;
  • réaliser une analyse matérielle-technologique d’un certain nombre d’œuvres afin de mettre en lumière leur processus de création, de documenter les traitements de restauration à venir et de prendre les mesures appropriées pour une meilleure conservation ;
  • mettre en place des projets participatifs avec l’INMC et les institutions éducatives et communautés congolaises pour partager les œuvres d’art et les résultats de la recherche de différentes manières.

Au moins 90 % de votre travail sera consacré à la recherche académique en vue de la préparation d’une thèse de doctorat mémoire (VUB). En tant que chercheur scientifique, vous devrez effectuer les tâches suivantes :

  • Vous contribuerez à l’étude des aquarelles d’Albert et Antoinette Lubaki, Tshyla Ntendu et N’Goma qui sont conservées au KBR et au MRAC. Vous participez à la construction d’une base de données commune de ces objets.
  • Vous effectuez une recherche dans la littérature académique et dans les archives sur les origines de ces aquarelles, en mettant l’accent sur les influences occidentales et coloniales ainsi que sur l’histoire de leur réception en Occident et leur influence sur les artistes occidentaux.
  • Vous coordonnez les recherches technologiques artistiques non invasives menées par l’atelier de restauration de la KBR et un sous-traitant (KIK/IRPA) et intégrez les résultats dans votre recherche et dans les recommandations de conservation préventive et de restauration.
  • Vous travaillez en étroite collaboration avec trois autres doctorants qui travaillent sur d’autres aspects du projet de recherche au MRAC, à l’UGent et à l’IMNC.
  • Vous participerez à la préparation d’une exposition à la fin du projet sur la base des recherches effectuées.

Plus d’information sur la fonction ?

Joris Van Grieken

Collaborateur scientifique de la section des Estampes Tél. : +32 (0)2 519.58.04

joris.vangrieken@kbr.be

CONTEXTE DE LA FONCTION

Il y a une place vacante au sein de la section des Estampes de KBR.

Le service Cabinet des Estampes relève de la Direction opérationnelle Collections patrimoniales, qui comprend les sections suivantes : Manuscrits, Imprimés anciens et précieux, Imprimés contemporains, Journaux (Médias contemporains), Estampes, Cartes & plans, Musique, Monnaies & médailles.

La collection d’œuvres graphiques de KBR comprend environs 1 million d’objets conservés au Cabinet des Estampes. Elle est de loin la plus grande collection de Belgique et fait partie des plus belles collections du monde. Le Cabinet des Estampes conserve une collection exceptionnelle d’œuvres graphiques : gravures, eaux-fortes, gravures sur bois, lithographies…

La collection comprend, outre des estampes au sens strict, divers ensembles : photographies, affiches, ex- libris, fanions de pèlerins et cartes postales. Le service comprend aussi la Chalcographie qui conserve une importante collection de planches à imprimer et où des reproductions peuvent être commandées.

KBR, situé au Mont des Arts à Bruxelles, est l’un des dix Établissements scientifiques fédéraux. En tant que bibliothèque scientifique nationale, KBR rassemble toutes les publications belges. Elle conserve, gère et étudie un vaste patrimoine culturel et historique. Par ailleurs, KBR permet au public d’accéder facilement à l’information, encourage la recherche et propose des expériences culturelles originales. Lieu de rencontre entre personnes et connaissances, KBR partage également son patrimoine avec le monde entier.

http://www.kbr.be/fr

En savoir plus ? Consultez notre site web et notre page avec les emplois vacants :

PROFIL

Compétences génériques :

  • Vous vous impliquez et démontrez de la volonté et de l’ambition afin de générer des résultats et assumer la responsabilité de la qualité des actions entreprises (atteindre les objectifs).
  • Vous créez et améliorez l’esprit d’équipe en partageant vos avis et vos idées et en contribuant à la résolution de conflits entre collègues (travailler en équipe).
  • Vous planifiez et gérez de manière active votre propre développement en fonction de vos possibilités, intérêts et ambition, en remettant en question de façon critique votre propre fonctionnement et en vous enrichissant continuellement par de nouvelles idées et approches, compétences et connaissances (s’auto- développer).

Compétences techniques :

  • Avoir une connaissance de l’histoire de l’art de la première moitié du XXe siècle en général et de l’art belge et/ou congolais en particulier.
  • Avoir une connaissance des matériaux et des techniques de l’art sur papiers.
  • Être en mesure d’établir un plan de recherche et de mener la recherche en consultation avec son promoteur et les partenaires.
  • Disposer de connaissances informatiques (MS Office, bases de données de recherche, bases de données de collections)

Atouts :

  • La connaissance du néerlandais car vous travaillerez dans un environnement bilingue.
  • Une bonne connaissance de l’anglais est un atout dans le cadre de la recherche scientifique, ainsi qu’une connaissance d’autres langues européennes et africaines qui donnent accès aux sources dans ces langues.
  • Vous avez une expérience de recherche avérée
  • Vous avez une connaissance de l’art congolais

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Expérience

Aucune expérience n’est exigée.

Diplôme

Vous êtes titulaire d’un master (ou équivalent) en histoire de l’art, en études africaines, en anthropologie culturelle et/ou sociale, en recherche sur la culture matérielle ou dans une discipline connexe.

À noter que les étudiants internationaux doivent avoir obtenu leur diplôme avant le 1er septembre 2022 et que, s’ils ont obtenu leur diplôme dans une université non européenne, ils peuvent avoir besoin d’une validation légale de leur diplôme pour les demandes de visa.

Vous pouvez également participer à la sélection si vous êtes titulaire d’un diplôme que vous avez préalablement obtenu et qui est assimilé aux diplômes susmentionnés.

OFFRE

Vous recevrez un contrat de travail à temps plein (38 heures par semaine) à durée déterminée, à savoir deux années, en tant que collaborateur scientifique. Ce contrat peut (sous reserve) être prolongé une fois pour une durée de deux ans.

Horaires de travail

Du lundi au vendredi, 8h06 (dont 30 minutes de pause obligatoire) à prester entre 07h00 et 18h00.

Rémunération

  • 38 093,08€ (salaire annuel brut indexé de départ) – Echelle SW10.
  • 45 057,08€ (salaire annuel brut indexé de départ) – Echelle SW11 (après deux ans d’ancienneté scientifique).

Simulateur de salaire : http://fedweb.belgium.be/fr/remuneration_et_avantages/traitement/calculator

Avantages

  • Remboursement des frais de déplacement domicile/lieu de travail si utilisation des transports en commun.
  • Possibilité de récupérer d’éventuelles heures supplémentaires.
  • Accessibilité aisée via les transports en commun (proximité de la gare Bruxelles-Central).
  • Possibilité d’obtenir une prime de bilinguisme.
  • Régime de congés : 26 jours par année civile.
  • L’emploi de plusieurs langues dans un environnement multiculturel.
  • Un lieu de travail agréable dans un bâtiment historique avec terrasse et jardin.
  • Accès gratuit aux musées fédéraux bruxellois.

Vous trouvez toutes les informations (avantages…) relatives au travail dans les instances fédérales sur Fedweb (www.fedweb.be), le portail du personnel fédéral.

PROCEDURE DE SELECTION

Votre CV ainsi qu’une lettre de motivation sont à envoyer au plus tard le 07/08/2022 via e-mail à l’adresse hr@kbr.be avec mention de la référence KBR-2022-08.

Si nous recevons plus de 5 candidatures répondant aux conditions de participation, une première sélection sera effectuée sur base des CV et des lettres de motivation. Les candidats retenus seront invités à un entretien qui aura lieu le 16/08/2022. L’épreuve orale vise à évaluer votre motivation et l’adéquation de vos affinités avec la fonction ainsi que vos compétences techniques et comportementales.

Attention : Votre motivation est considérée comme particulièrement importante pour la fonction et a une valeur plus importante dans le score final.

Plus d’infos concernant la procédure de sélection ?

Anneleen Wellens, Responsable RH 02/519.53.04

anneleen.wellens@kbr.be

Compte rendu

Après réception de votre résultat à une épreuve de sélection, vous pouvez demander dans les 3 mois un compte rendu par écrit.

Représentation syndicale

Un délégué syndical peut assister à toute sélection organisée par KBR. Les délégués syndicaux sont tenus par une obligation de discrétion en ce qui concerne les informations et les documents à caractère confidentiel.

Candidats présentant un handicap, un trouble ou une maladie

En tant que personne présentant un handicap, un trouble ou une maladie, vous pouvez :

  • demander des aménagements raisonnables de la procédure de sélection ;
  • demander un avis quant à l’aménagement de votre poste de travail.

Lien : https://www.kbr.be/wp-content/uploads/2022/07/KBR-2022-08-chercheur-Congolines.pdf